Pratiquer cette activité physique 10 minutes par jour permet de rajeunir son âge biologique de 16 ans

Pratiquer cette activité physique 10 minutes par jour permet de rajeunir son âge biologique de 16 ans

3 décembre 2023 0 Par evelyse vignardet

Selon une étude britannique publiée en avril 2022, la pratique régulière de la marche rapide pourrait retarder le vieillissement biologique, offrant ainsi une solution pour rajeunir son organisme.





Cette différence entre l’âge chronologique, basé sur la date de naissance, et l’âge biologique, lié à l’état des organes et à la réaction du corps à l’environnement, est mise en lumière. Les avancées médicales et les habitudes de vie saines, telles que l’exercice physique, jouent un rôle essentiel dans cette dynamique.





D’après la recherche menée sur 400 000 Britanniques, seulement dix minutes de marche rapide par jour ont montré des bénéfices significatifs en préservant la longueur des télomères, liés au vieillissement cellulaire. Ainsi, cette activité modérée permettrait de rajeunir jusqu’à 16 ans sur l’âge biologique, offrant une perspective prometteuse pour la santé.

Pratiquer cette activité physique 10 minutes par jour permet de rajeunir son âge biologique de 16 ans

L’étude de l’Université de Leicester souligne le lien indéniable entre la marche rapide et la préservation des télomères, des structures cruciales pour la stabilité génétique. Ces télomères, qui tendent à s’user avec le temps, ont été observés comme des marqueurs significatifs du processus de vieillissement cellulaire.



Les résultats de l’étude démontrent que même une brève période de marche quotidienne peut influencer positivement ces indicateurs biologiques. Les participants âgés de quarante ans, ayant adopté cette pratique pendant dix minutes par jour, ont présenté un écart significatif entre leur âge biologique et chronologique, pouvant aller jusqu’à 16 ans de différence.

 

Cette découverte revêt une importance particulière, offrant une approche simple et accessible pour améliorer la santé et prolonger la vitalité. Ainsi, la marche rapide émerge comme une thérapie non médicamenteuse efficace pour ceux qui cherchent à atténuer les effets du vieillissement sur leur organisme.





Ces conclusions renforcent l’idée que l’adoption de petits changements dans nos habitudes quotidiennes, tels que la marche régulière, peut avoir un impact significatif sur notre bien-être à long terme. En somme, cette étude encourage à intégrer des pratiques simples dans notre routine pour cultiver une vie saine et active.